Vos centres d’imagerie médicale à Mérignac / Cenon / Créon
Examens

Infiltration

Une infiltration a pour but de réduire les douleurs liées à un phénomène inflammatoire. Le contrôle radiologique ou échographique a pour but de délivrer une dose d’anti-inflammatoires (corticoïdes) au niveau de la zone d’inflammation. De nombreuses études scientifiques ont montré une meilleure efficacité des infiltrations réalisées sous contrôle radiologique par rapport à celles réalisées à l’aveugle. Cependant, le résultat thérapeutique de ce geste n’est pas totalement assuré. Il est donc fondamental que le diagnostic soit établi de façon rigoureuse avant la réalisation de l’infiltration.

Il existe 2 types d’infiltration : articulaire et rachidienne.
Voir chaque explication détaillée sur le site imagerie-osteo-articulaire.com

Déroulement de l'examen

D’un point de vue pratique, ce geste se déroule lors d’un examen radiologique ou échographique et dure environ 15 minutes. La ponction est faite après une anesthésie locale et n’est pas douloureuse. Lorsque l’aiguille est en place, on vérifie sa bonne situation par un contrôle échographique ou radiologique (grace à un produit de contraste iodé). L’injection de corticoïdes est ensuite réalisée si l’aiguille est dans la position souhaitée. Un maximum de trois infiltrations peut être réalisée par site anatomique et par an compte-tenu du risque d’effets secondaires des anti-inflammatoires stéroïdiens.

Les contre-indications de l'examen

Il est indispensable de fournir des renseignements complets concernant la santé : grossesse, allaitement, allergies, traitement en cours, problèmes de santé récurrents, maladies chroniques… Il est également nécessaire de communiquer les imageries réalisées sur la zone à traiter.

Le jour J, il n’est pas utile d’avoir l’estomac vide. Au contraire, il est conseillé de manger avant la séance.

Dans quel centre peut-on prendre l’examen ?

• Clinique du Sport
• Centre de l’Arthrose
• Centre de Créon
• Centre de Cenon

FAQ de l'examen

Avant l’examen : il n’est pas nécessaire d’être à jeun, des précautions doivent être prises en cas d’antécédents allergiques ou de traitements par anticoagulants. Répondez attentivement au questionnaire ci-joint.

Après l’examen : Un repos de 24H est nécessaire après la réalisation d’une infiltration. Le résultat peut être évalué à partir du 8ème jour compte-tenu de l’effet retardé des corticoïdes.

Bien réalisée, une infiltration ne fait pas plus mal qu’une simple prise de sang. Elle agit efficacement sur l’articulation douloureuse en seulement quelques heures.